Partagez ce contenu à vos amis:

Auteur: Mathieu Gilard

La plantation de votre bambou est une étape importante, puisque vous le planterez une seule fois pour des dizaines d’années de développement. Dans ce guide illustré, vous allez apprendre comment planter un bambou en pleine terre dans votre jardin, les bons gestes à mettre en place et ce qu’il faut faire dans les jours après la plantation.

Si le bambou que vous souhaitez planter en pleine terre est non traçant, vous pouvez démarrer dès l’étape 1. S’il s’agit d’un bambou traçant, lisez bien nos conseils sur la plantation d’un bambou traçant en pleine terre à la fin de cet article.

Bambou en pleine terre dans l'eau
Trempez le bambou 10 minutes

Avant de planter votre bambou en pleine terre, il est important de s’assurer que la motte de terre qui l’entoure soit bien humidifiée. En général, les bambous achetés dans le commerce ont leur motte bien humide.

Seulement si ce n’est pas le cas, mettez-le à tremper dans un sceau d’eau pendant 10-15 minutes. Si la motte de bambou est déjà humide, inutile de le mettre à tremper avant de le planter.

Etape 2 : Faire le trou à l’endroit choisi pour planter votre bambou en pleine terre

Le trou doit faire 2 fois la largeur du pot et la même profondeur
Le trou doit faire 2 fois la largeur du pot et la même profondeur

Pendant que votre bambou trempe dans le bac à eau, vous pouvez faire votre trou de plantation dans votre jardin.

Pour cela, vous pouvez utiliser une bêche ou une houe. Les dimensions du trou doivent être légèrement supérieures à celles de la motte : 1,5 à 2 fois la largeur du pot.

Pour la profondeur, faites en sorte qu’elle soit légèrement plus  Par exemple, pour un pot de 30 cm de diamètre, faites un trou de 45 cm de diamètre environ.

Faites attention à bien choisir le lieu de plantation de votre bambou :

  • Votre bambou se développe t’il mieux à l’ombre, à la mi-ombre ou au soleil ?
  • Le type de terre est-il bien adapté au bambou ? (En occurrence, dans l’exemple pris dans les photos pour illustrer l’article, la terre est trop lourde pour avoir un développement optimal du bambou même s’il se développera quand même)
  • Les dimensions futures de votre bambou n’auront-elles pas d’impact sur le voisinage ? (bambou géant)

Toutes ces questions sont à se poser avant de planter votre bambou en pleine terre pour choisir l’emplacement idéal. Pour la plantation d’un bambou traçant, n’oubliez pas de consulter mes conseils à la fin de l’article.

Etape 3 : Retirer le bambou du pot

Retirer le pot du bambou
Retirez le pot du bambou
Retirez le pot du bambou 2
Retirez le pot du bambou 2

Pour retirer le bambou de son pot, tapez d’un coup sec avec votre point sur l’extrémité du pot. Le bambou devrait s’extraire tout seul.

Si vous ne parvenez pas à extraire le bambou de son pot de cette manière, assurez vous qu’aucun rhizome ne se soit échappé par les trous au fond du pot. Ceci pourrait empêcher le bambou de se décoller du pot. Si c’est le cas, coupez le rhizome qui s’est échappé par le trou du pot si vous ne parvenez pas à l’extraire autrement. Ensuite, le bambou devrait s’extraire facilement !

Etape 4 : Déposer le bambou au milieu du trou en pleine terre

Déposez le bambou au milieu du trou fait en pleine terre
Déposez le bambou au milieu du trou

Maintenant que votre trou est fait et que la motte de votre bambou est bien trempée, vous pouvez le planter en pleine terre dans votre jardin.

Déposez ce dernier au milieu du trou réalisé et ajustez le niveau de terre de sorte à ce que le niveau du sol soit environ 2 cm au-dessus de celui de la motte de terre du bambou.

Etape 5 : Facultatif: Ajouter du terreau si la terre est lourde

Ajoutez du terreau si la terre est grasse
Ajoutez du terreau si la terre est grasse

Dans mon exemple, la terre du jardin dans laquelle le bambou a été planté est très grasse. Je l’ai donc mélangée à du terreau avant de combler les trous autour du bambou pour favoriser e développement des rhizomes de ce dernier en dehors de sa motte.

Etape 6 : Remettre la terre autour du bambou

Remettez la terre mélangée au terreau dans le trou
Remettez la terre mélangée au terreau dans le trou

Une fois votre bambou bien positionné au milieu du trou dans votre jardin, vous pouvez remettre la terre dans les espaces autour de la motte. Comme dit précédemment, votre bambou doit être à environ 2 cm sous la terre de votre jardin.

Etape 7 : Au printemps, appliquer un engrais à libération lente

Ajoutez de l'engrais à libération lente
Ajoutez de l'engrais à libération lente

Pendant les premiers jours à premières semaine après sa plantation en pleine terre, les rhizomes et racines se développeront essentiellement dans l’espace confiné de la motte de terre d’origine du bambou avant de se développer dans la terre qui l’entoure.

Il est donc important de fertiliser votre bambou pour qu’il pousse au mieux et qu’il ne manque pas de nutriments, en particulier si vous le plantez avant la période de développement des nouvelles pousses (Fin d’hiver/Début du printemps).

Si vous n’appliquez pas de fertilisant lors d’une plantation faite avant le développement des nouvelles pousses, il y a fort à parier que les feuilles de votre bambou vont jaunir.

Utilisez donc un engrais à libération lente : Vous en trouverez à coup sûr dans un magasin de jardinage ou dans une pépinière. Par exemple, un engrais à libération lente spécial plantation ou un engrais à libération lente pour la pelouse feront parfaitement l’affaire.

Etape 8 : Arroser abondamment votre bambou planté en pleine terre

Arroser le bambou planté en pleine terre abondamment
Arrosez le bambou abondamment

Pour favoriser une implantation rapide du bambou dans votre jardin, arrosez votre le abondamment : 10 à 15 litres d’eau si la terre n’est pas déjà humide autour de celui-ci.

Cette opération va permettre à la terre de se tasser et d’éliminer les bulles d’air, pour que les racines soient bien en contact avec la terre.

Etape 9 : Ajouter un paillage

Ajoutez un paillage au pied du bambou planté en peine terre
Ajoutez un paillage au pied du bambou planté en peine terre

Une fois toutes les étapes précédentes réalisées, vous pouvez ajouter un paillage aux pieds de votre bambou.

Le paillage va permettre de conserver l’humidité dans le sol. La couche de paillage doit cependant restée superficielle (au maximum 5 cm), car un paillage trop épais pourrait attirer les rongeurs tels que les mulots qui se nourrissent des jeunes rhizomes tendres.

Votre bambou planté en pleine terre dans votre jardin est prêt !

Bambou planté en pleine terre
Bambou planté en pleine terre

Voilà, vous avez planté votre bambou en pleine terre dans votre jardin ! Lisez bien les étapes suivantes pour assurer une croissance optimale de votre bambou dans les prochains jours…

Dans les jours suivant la plantation de votre bambou…

Après avoir planté votre bambou en pleine terre, il est essentiel de surveiller son évolution durant les jours suivant pour vérifier qu’il s’implante bien.

Veillez à ce que la terre reste humide (sans être gorgée d’eau), en particulier si le temps est ensoleillé.

Si vous voyez que les feuilles de votre bambou commencent à jaunir dans les 15-20 jours après l’avoir planté en pleine terre, appliquez un engrais azoté à libération rapide.

Conseils pour planter un bambou traçant en pleine terre

Si vous souhaitez planter un bambou traçant en pleine terre dans votre jardin tel qu’un bambou du genre Phyllostachys, quelques réflexions supplémentaires doivent avoir lieu.

Si vous avez un doute sur le fait que votre bambou soit traçant ou non, consultez notre page sur les rhizomes du bambou pour le vérifier.

Ainsi, lorsque vous plantez un bambou traçant en pleine terre, certaines mesures de sécurité sont à mettre en place pour ne pas vous faire envahir :

L’installation d’une barrière anti-rhizomes pour que votre bambou reste dans votre jardin 

La barrière anti-rhizome va empêcher les rhizomes du bambou traçant de se développer partout dans votre jardin, et permettre de les confiner dans l’espace limité par la barrière.

Laissez-là dépasser de 5 à 10 centimètres au dessus du niveau du sol et coupez les rhizomes qui tenteraient de s’échapper avec le temps.

Barrière anti-rhizomes
Barrière anti-rhizomes

Creuser une tranchée

Si vous disposez d’une plus grande surface, vous pouvez creuser une tranchée de 60 à 80 cm de profondeur et 60 à 80 cm de largeur.

Si avec le temps des rhizomes tentent de traversez la tranchée, coupez-les.

La période de croissance des rhizome est la fin de l’été, et c’est donc à cette période que vous risquez les voir essayer de traverser la tranchée.

Tranchée anti rhizomes
Tranchée anti-rhizomes

Vous savez maintenant comment planter un bambou en pleine terre dans votre jardin ! Si vous avez des questions ou retours d’expérience sur la plantation d’un bambou en pleine terre, n’hésitez pas à me contacter !

Mathieu


Partagez ce contenu à vos amis:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.