Racines

Partagez ce contenu à vos amis:

Les racines du bambou forment un système très dense

Lorsque l’on pense au bambou, la première chose qui nous vient en tête est son rhizome. Cependant, comme les autres plantes, le bambou possède bien des racines.
 
Les racines du bambou se développent en un agglomérat  très dense généralement confiné dans la couche supérieure du sol pour les bambous à rhizomes leptomorphes et amphimorphes (la couche A et une partie de la couche B), avec seulement quelques racines s’étendant en dessous de 40 cm de profondeur.

Nous pouvons voir dans le tableau ci-joint que pour plusieurs peuplements de bambou observés (avec rhzomes leptomorphes et amphimorhpes) ont 80% de leur biomasse souterraine se situant dans les 30 à 40 premiers centimètres du sol.
Figure: Profondeur du système rhizomes-racines de plusieurs espèces de bambou. Source : Kleinhenz, V et al., 2001 
Figure: Profondeur du système rhizomes-racines de plusieurs espèces de bambou. Source : Kleinhenz, V et al., 2001 

Racines d’amarrage et racines assimilatrices

Racines d'amarrage bambou
Racines d'amarrage bambou

Les racines se développent à partir des rhizomes et à partir de la base du chaume.

Les racines situées à la base du chaume de bambou sont parfois appelées « racines d’amarrage« , tandis que celles se développant à partir du rhizome sont appelées « racines assimilatrices » (Crouzet, 2016)

Les deux systèmes racinaires ont une fonction d’absorption, et les racines d’amarrage ont aussi une fonction de stabilisation du chaume (Liese, W. et al, 2015)

Li et al (1998) ont montré que 90% de la biomasse souterraine totale d’un peuplement de Phyllostachys pubescens âgé de plus de 50 ans se situent dans les 30 premiers centimètres du sol, avec uniquement des racines épaisses et une biomasse morte en dessous de cette profondeur.

Le système racinaire très dense du bambou lui permet de limiter le lessivage des nutriments et d’absorber très efficacement les ions disponibles. (Kleinhenz, V et al., 2001)

Références bibliographiques:

Kleinhenz, V., & Midmore, D. J. (2001). Aspects of bamboo agronomy. [En ligne] Consulté le 12/07/2019. 

Liese, W., & Köhl, M. (Eds.). (2015). Bamboo: the plant and its uses. Springer. [En ligne] Consulté le 11/07/2019. 

Crouzet, Y. (2016) Bambous: Utilisations, Culture, Espèces


Partagez ce contenu à vos amis: