Faire un trou à l'endroit choisi

12 Etapes pour Planter un Bambou en Pleine Terre (avec Photos)

Partagez ce contenu à vos amis:

Auteur: Mathieu Gilard

Vous vous demander comment planter un bambou en pleine terre dans votre jardin simplement ? C’est une étape importante, car une fois planté, votre bambou est généralement là pour des dizaines d’années.

Dans cet article, vous allez découvrir 12 étapes illustrées pour planter votre bambou et lui faire prendre un bon départ.

Faire tremper votre bambou dans l'eau si la motte est sèche
Faire tremper votre bambou dans l'eau si la motte est sèche

Pour faciliter le démarrage de votre bambou, il est important que sa motte soit humide au moment de la plantation. La plupart du temps, les bambous que vous achetez en pépinières sont arrosés régulièrement et vous les recevez avec une motte déjà bien humide.

Si vous remarquez que la motte est sèche, dans ce cas, vous pouvez la mettre à tremper 10 à 15 minutes dans une bassine d’eau.

Quand planter votre bambou (Fargesia ou autre) ?

Les meilleures périodes de plantation d’un bambou sont le début du printemps quand les températures commencent à augmenter et l’automne quand elles commencent à baisser. Vous pouvez tout de même planter votre bambou toute l’année à partir du moment où les conditions ne sont pas trop extrêmes (trop chaud ou trop froid).

2. Faire un trou à l’endroit où vous souhaitez planter votre bambou en pleine terre

Faire un trou à l'endroit choisi
Faire un trou à l'endroit choisi

Vous pouvez profiter du temps durant lequel votre bambou est à tremper dans l’eau pour faire votre trou. Pour faire le trou facilement vous pouvez utiliser une bêche ou une houe.

Choix du lieux de plantation de votre bambou

Le choix du lieu de plantation est important si vous ne souhaitez pas que votre bambou stagne en croissance. D’ailleurs, si vous avez planté un bambou depuis plusieurs années et que vous vous demandez pourquoi il ne pousse pas, je vous conseille de lire mon article sur les raisons pour lesquelles un bambou ne pousse pas.

Voici les questions que vous devez vous poser avant de planter votre bambou en pleine terre:

  • Est-ce un bambou adapté à une exposition en plein soleil, à la mi-ombre ou à l’ombre ?

  • Le type de terre est-il bien adapté au bambou ? Vous pouvez consulter mon article sur les types de terre à éviter et les bons types de terre pour le bambou si vous souhaitez être sûr(e) que votre bambou poussera à l’endroit choisi.

  • Si vous souhaitez planter votre bambou en pleine terre en bordure de voisinage: Le bambou choisi atteindra t’il des dimensions convenables, qui ne vont pas gêner le voisinage ?

  • Votre bambou est-il traçant ou non traçant ? S’il est traçant, vous pouvez faire une tranchée ou acheter une barrière anti-rhizomes.

3. Retirer le bambou du pot d’un coup sec

Retirer le bambou du pot d'un coup sec
Retirer le bambou du pot d'un coup sec

La meilleure manière de retirer le bambou de son pot, c’est de le saisir par les chaumes et de taper un coup sec avec votre point fermé sur la bordure du pot.

Si le pot ne s’enlève pas en faisant ça, c’est peut être qu’un rhizome est sorti par un des trous sous le pot, ce qui le maintient lié à celui-ci. Dans ce cas, vous pouvez couper ce rhizome avec un sécateur. Vous pouvez aussi couper le pot pour pouvoir extraire le bambou sans couper le rhizome.

4. (Facultatif) Mettre une barrière anti-rhizomes ou creuser une tranchée

Dans le cas où vous plantez un bambou traçant, il est important de prendre des mesures de prévention pour éviter la propagation des rhizomes. 

Pour cela, vous avez 2 options:

Mettre une barrière anti-rhizomes

Barrière anti-rhizomes
Barrière anti-rhizomes

La barrière anti-rhizomes va permettre de bloquer le développement des rhizomes en dehors de sa limite.

Pour que celle-ci soit efficace, il faut qu’elle soit en polyéthylène de haute densité (PEHD), idéalement de 2 mm d’épaisseur ou plus, et avec une barre de fermeture solidement fixée.

Au niveau de la pose de la barrière anti-rhizomes, il faut que celle-ci dépasse de 4-5 centimètres du sol et qu’elle ait une inclinaison de 15°C pour éviter que les rhizomes passent en dessous.

Creuser une tranchée

La deuxième option, en particulier si vous souhaitez planter des bambous traçants sur une grande surface, c’est de faire une tranchée.

Pour être tranquille, le mieux est de faire une tranchée de 80 cm de profondeur si vous en avez la possibtilité.

Tranchée anti rhizomes
Tranchée anti rhizomes

5. Mettre le bambou sans son pot dans le trou

Mettre le bambou au milieu du trou
Mettre le bambou au milieu du trou

Maintenant que le trou est fait et que la motte du bambou est bien humidifiée, vous pouvez le placer dans le centre de votre trou.

Si vous vous apercevez que la motte du bambou dépasse du trou, n’hésitez pas à le creuser plus profond.

Idéalement, la motte doit être environ 2 cm en dessous du niveau du sol. Il ne fait pas mettre votre bambou trop profond au risque de gêner le développement des nouvelles pousses au printemps suivant.

6. (Facultatif) Mélanger du terreau avec la terre

Mélanger du terreau avec la terre
Mélanger du terreau avec la terre

Si vous avez une terre de qualité moyenne (comme c’est le cas pour la terre sur les photos de l’exemple de plantation du Fargesia pris dans cet article), vous pouvez mélanger du terreau avec.

Le terreau va permettre d’améliorer la structure de la terre et d’accélérer le démarrage de votre bambou. 

Ce n’est cependant pas une étape nécessaire et le bambou pourra aussi très bien se développer sans l’ajout de terreau. Planter un bambou en pleine terre dans un jardin avec une bonne terre signifie que la terre est déjà riche et bien structurée, donc pas besoin de terreau.

7. Mettre la terre autour du bambou

Remettez la terre mélangée au terreau dans le trou
Remettez la terre mélangée au terreau dans le trou

Une fois votre bambou bien positionné, vous pouvez remettre la terre mélangée avec le terreau dans le trou. Il est important de bien reboucher tous les trous pour ne pas laisser de bulles d’air.

8. Appliquer un engrais à libération lente au printemps

Apporter un engrais à libération lente en hiver
Apporter un engrais à libération lente en hiver

Pour faciliter la reprise et pour que le bambou garde des feuilles bien vertes tout au long de l’implantation, vous pouvez lui apporter un engrais à libération lente quand vous plantez au printemps.

En effet, en particulier si vous plantez votre bambou en pleine terre au printemps, celui-ci va développer de nouvelles pousses juste après son implantation, ce qui va lui prendre beaucoup d’énergie.

Vous pouvez lui apporter un engrais azoté ou un engrais complet.

L’engrais spécial bambou est disponible sur la boutique Pandam.

Engrais pour fertiliser le bambou

Pour une plantation en automne, vous pouvez apporter au bambou planté en pleine terre des engrais organiques tels que du gazon coupé, du compost, du fumier, etc… Les engrais organiques vont se minéraliser au fil du temps pour libérer des nutriments utilisables par votre plante.

Si vous voyez que votre bambou jaunit après l’avoir planté, ce n’est peut être pas forcément dû à un manque d’engrais. Je vous propose de lire mon article sur le jaunissement des feuilles du bambou pour en savoir plus.

9. Arroser votre bambou abondamment

Arroser le bambou planté en pleine terre
Arroser le bambou planté en pleine terre

Pour enlever toutes les bulles d’air qui pourraient apparaître entre la motte et la terre dans laquelle vous avez planté votre bambou, arrosez abondamment juste après la plantation (5 à 10 litres d’eau). Positionnez l’arrosoir en hauteur pour que l’effet de tassement de la terre sous l’effet du flux d’eau soit meilleur.

Aussi, si vous venez de planter votre bambou en pleine terre dans votre jardin et qu’il se met à pleuvoir, je vous conseille quand même de l’arroser avec un arrosoir pour tasser la terre.

10. Ajouter un paillage au bambou planté en pleine terre

Paillage aux pieds du bambou
Paillage aux pieds du bambou

La cerise sur le gâteau après avoir planté votre bambou en pleine terre, c’est d’ajouter un paillage aux pieds de celui-ci.

Comme évoqué dans plusieurs articles, le paillage va avoir de nombreux effets bénéfiques à votre bambou: Conservation de l’humidité durant le printemps et l’été, protection du froid durant l’hiver, apport d’engrais organiques à la plante, etc…

Il faut cependant éviter de trop mettre de paillage pour éviter de donner un abris tout fait aux mulots et autres rongeurs qui pourraient ensuite se nourrir des rhizomes du bambou.

11. Surveiller l’évolution de votre bambou

Après avoir planté votre bambou en terre dans votre jardin, il est important de surveiller son évolution dans les jours suivants.

La plupart du temps si vous plantez de jeunes bambous, les feuilles vont jaunir légèrement durant les semaines suivant l’implantation, mais ce n’est en général rien de grave.

Au niveau de l’arrosage, la terre doit rester légèrement humide sans excès d’eau. Si vous plantez au printemps sur une terre assez drainante et qu’il ne pleut pas, apportez 2 à 4 litres d’eau par jour à votre bambou planté en pleine terre.

12. Profiter de la vue d’un magnifique bambou 😉

Et enfin, n’oubliez pas de profiter de la vue de votre plant de bambou en sirotant une petite bière ou un cocktail 😁 !

 

Si vous avez des questions sur cet article sur la plantation d’un bambou en pleine terre, n’hésitez pas à les mettre en commentaires.

Vous pouvez aussi partager cet article sur vos différents réseaux sociaux en cliquant sur les icônes ci-dessous.

A bientôt !

Mathieu


Partagez ce contenu à vos amis:

2 réflexions sur “12 Etapes pour Planter un Bambou en Pleine Terre (avec Photos)”

  1. Ping : Quel Bambou Choisir ? Guide Illustré en 4 points clés -

  2. Ping : Comment faire Pousser un Bambou Plus Vite ? -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :