Arrosage du bambou

Arrosage du Bambou: Guide Complet (Quantité, Fréquence, en Pot…)

Partagez ce contenu à vos amis:

Auteur: Mathieu Gilard

L’arrosage du bambou n’est pas toujours évident au début: Pas assez d’eau, et vous verrez les feuilles s’enrouler puis sécher; Trop d’eau, et vous verrez ces mêmes feuilles pâlir puis sécher.

Dans cet article, vous allez découvrir les bonnes pratiques d’arrosage du bambou en pot et en pleine terre.

Quantité et fréquence d’arrosage du bambou

Quelle quantité d’eau apporter au bambou ?

Arroser bambou

L’apport d’eau dans les semaines suivant la plantation d’un bambou doit être surveillé de près. 

Dans des conditions sèches (soleil, pas de pluie, vent), une bonne estimation d’arrosage du bambou serait un apport d’eau de 2 à 4 litres par jour par plant de bambou. Cette estimation est faite sur un jeune plant qui a entre 18 et 30 moisCependant, l’apport d’eau doit surtout se faire en fonction de l’observation de l’humidité du sol comme nous le verrons ci-après.

Il s’agit bien entendu d’une estimation, car ce chiffre dépend de plusieurs facteurs dont les 4 principaux sont: Le type de terre, la pluviométrie, la taille du bambou, et l’exposition.

Quelle est la fréquence d’arrosage du bambou ?

Observer la terre

La première chose à faire pour savoir si vous devez arroser votre bambou de nouveau est de regarder la terre.

  • Si elle est déjà mouillée (voir photo ci-après), inutile d’apporter de nouveau de l’eau au bambou. Vous risqueriez de lui en apporter trop et d’asphyxier les rhizomes.

  • Si la terre est fraîche à sèche dans les 5 premiers centimètres (exemple de la 2ème photo ci-après), vous pouvez remettre de l’eau.

Terre déjà humide: Pas besoin de ré-arroser

Terre humide

Terre fraiche/sèche en surface: Vous pouvez ré-arroser

Terre sèche en surface: Vous pouvez ré-arroser
Terre sèche en surface: Vous pouvez ré-arroser

En général, on arrose 1 à 2 fois par semaine si l’objectif est simplement ornemental

En conditions sèches, la fréquence d’arrosage du bambou est de 2 fois par jour à 1 fois par semaine en fonction de l’objectif recherché (voir ci-après). 

La fréquence d’arrosage dépend de la quantité d’eau que vous apportez à chaque fois, de la météo, de l’exposition de votre bambou, de sa taille, du type de terre, etc… Par exemple, dans une terre sableuse, la fréquence d’arrosage sera beaucoup plus courte que dans une terre argileuse. 

Pour déterminer si vous devez faire un nouvel apport d’eau au bambou, enfoncez votre doigt dans la terre. Faites un nouvel arrosage seulement si les 5 premiers centimètres de terre sont secs.

Arrosage de bambous déjà bien implantés depuis plusieurs années: 3 situations

Bambous à but ornemental en pleine terre implantés depuis plusieurs années

Bambous en pleine terre
Bambous en pleine terre

En résumé: Arrosage parfois facultatif, mais il est toujours bien d’apporter de l’eau au printemps et en fin d’été pour améliorer la croissance et l’aspect des bambous.

Pour les bambous en pleine terre déjà bien implantés, dans de nombreux cas, l’arrosage est facultatif si l’objectif est simplement ornemental.

Dans ses régions d’origine, le bambou reçoit en moyenne 1000 à 2000 mm de pluie par an. Si vous êtes dans des régions sèches notamment au printemps, vous pouvez tout de même apporter de l’eau à vos bambous pour améliorer leur aspect. La quantité d’eau à apporter dépend des précipitations annuelles dans votre région, du type de sol, de bambou, et de l’exposition.

Vous pouvez faire un apport d’eau au printemps s’il fait sec pour accompagner le développement des pousses. Mais si vous ne le faites pas, votre bambou ne va pas en mourir pour autant s’il est bien implanté depuis plusieurs années.

Vous pouvez aussi faire un apport d’eau en fin d’été – début automne. A cette période, le bambou produit les bourgeons sur ses rhizomes qui seront à l’origine de nouvelles pousses au printemps suivant. 

Si vous avez une grande surface de bambous en pleine terre, l’idéal est de mettre un système d’irrigation goutte à goutte.

Bambous à but ornemental en pot bien implanté

En résumé: Arrosage nécessaire. Arrosez jusqu’à saturation de la terre en eau quand il fait chaud et sec, puis laissez drainer ensuite. N’arrosez de nouveau que quand l’eau a drainée en surface.

L’arrosage d’un bambou en pot est à suivre de près. En effet, la réserve en eau est plus limitée dans un pot, et la terre dans un pot chauffera plus rapidement que la terre sous la surface du sol.

Généralement, un bambou en pot doit être arrosé 1 fois par semaine minimum quand il fait chaud et sec. Lorsque vous arrosez, apportez de l’eau jusqu’à ce que la motte de terre dans le pot soit bien trempée. 

Ensuite, pour déterminer si vous devez arroser votre bambou en pot de nouveau la fois d’après, enfoncez votre doigt dans la terre pour voir si elle est toujours humide:

  • Si la terre est toujours humide en surface, attendez avant d’arroser de nouveau.

  • Si la terre est sèche en surface, vous pouvez apporter de l’eau au bambou en pot.

Bambou à but agricole/économique en pleine terre

Système irrigation goutte à goutte sur le bambou
Système irrigation goutte à goutte sur le bambou

En résumé: Arrosage nécessaire et important du début de printemps à la fin de l’été pour augmenter les rendements.

Si vous souhaitez cultiver le bambou en pleine terre, dans ce cas il faudra toujours l’arroser au moyen d’un système d’irrigation goutte à goutte si vous voulez des rendements élevés.

Les principales périodes d’arrosage sont:

  • Le début du printemps, quand les turions sortent de terre et se développent en chaumes en quelques semaines.

  • En fin d’été/début automne quand les rhizomes font leurs bourgeons qui seront à l’origine des nouveaux turions l’année d’après.

Vous pouvez ne pas arroser une bambouseraie bien implantée, mais vos rendements seront limités. S’il fait sec au moment où le rhizome produit ses nouveaux bourgeons à l’origine des turions l’année d’après, dans ce cas vous aurez très peu de turions à sortir de terre l’année suivante. 

Pour en savoir plus, je vous  conseille de lire mon article sur la culture du bambou et mon article sur l’irrigation du bambou.

Les signes de manque ou d’excès d’eau du bambou

Symptôme d’un bambou qui a soif

Symptôme d'un bambou qui à soif
Symptôme d'un bambou qui à soif

L’arrosage du bambou doit toujours se faire par observation de la plante et du sol. Certains signes doivent alerter quant au manque d’eau.

Un bambou qui a soif va avoir ses feuilles qui s’enroulent en suivant la nervure centrale avant de sécher. Si vous ne l’arrosez pas rapidement, il peut complètement sécher.

Ainsi, pour savoir si un bambou manque d’eau, observez si vous voyez que les feuilles de votre bambou s’enroulentEnsuite, regardez si le sol est sec à ses pieds. S’il est sec, arrosez votre bambou rapidement pour ne pas qu’il sèche. Si la terre est déjà humide, les symptômes que vous observez sont peut être dus à un autre facteur.

Symptôme d’un bambou trop arrosé

A l’inverse, un bambou peut aussi montrer des signes d’excès d’eau. Le bambou n’est pas un roseau et pourra mourir asphyxié s’il a trop d’eau.

Un bambou trop arrosé aura ses feuilles qui pâlissent et flétrissent, avant de sécher complètement. Attendez donc que le sol draine complètement l’eau avant de faire un nouvel arrosage.

Si vous êtes dans cette situation avec un bambou dont les feuilles ont séché, vous pouvez lire mon article pour savoir si votre bambou est mort ou pas.

Les feuilles de votre bambou jaunissent ?

Le jaunissement des feuilles du bambou peut aussi être lié à l’excès d’eau, et d’une manière générale à des conditions asphyxiante dans le sol. C’est souvent quand le sol est trop humide ou asphyxiant, mais pas suffisamment pour que le bambou en meurt.

Si les feuilles de votre bambou jaunissent, je vous conseille de lire mon article sur le jaunissement du bambou.

Arrosage du bambou en fonction des saisons

Arrosage du bambou au printemps: Période très importante

Comme nous l’avons vu, l’arrosage du bambou au printemps est essentiel. 

Le printemps est le moment où les bambous développent leurs nouvelles pousses. Pour les bambous géant, cela peut correspondre à la sortie d’un nouveau chaume qui montera à plus de 15 mètres en quelques semaines ! 

C’est donc une période qui demande beaucoup d’énergie. 

Vous pouvez favoriser le développement de votre bambou au printemps par l’apport d’eau et l’apport d’engrais minéral. (Pour en savoir plus sur la fertilisation du bambou je vous conseille de lire mon article à ce sujet.)

Ainsi, s’il ne pleut pas au printemps, vérifiez régulièrement l’humidité à la surface du sol. Si le sol est humide dans les 5 premiers centimètres, pas besoin d’arroser. S’il est sec, vous pouvez arroser votre bambou. 

En général au printemps il faut arroser au minimum 1 fois par semaine.

Arrosage du bambou en été: Important surtout pour les jeunes plants

L’été n’est pas la période du cycle de développement du bambou durant laquelle le besoin en énergie est le plus important. 

Cependant, c’est bien entendu la période la plus chaude et sèche de l’année sous nos climats. L’évapotranspiration est donc plus forte, et par conséquent il est bien d’arroser vos bambous en été même s’ils sont installés depuis longtemps.

Si vous avez planté votre bambou juste au printemps précèdent l’été en court, dans ce cas vous devez être très vigilent sur l’arrosage pour ne pas que celui-ci sèche. 

En effet, l’année de plantation, les rhizomes et racines du bambou ne sont pas encore bien installés et ne peuvent pas capter l’humidité du sol bien loin. Vous devez donc arroser votre jeune bambou l’été pour ne pas qu’il sèche. En cas de canicule, votre jeune bambou pourrait le cas échéant sécher très vite.

Arrosage du bambou en automne: Bon pour les rhizomes

Le développement du rhizome du bambou se fait principalement à l’automne. C’est à cette période qu’il va s’étendre et produire les bourgeons qui seront à l’origine des nouvelles pousses l’année suivante.

Généralement, en automne les précipitations sont plus importantes sous nos climats et apportent suffisamment d’eau au bambou. Cependant, en cas de conditions sèches, il est conseillé d’arroser votre bambou pour favoriser la croissance du rhizome. 

Si les conditions sont sèches au moment de la multiplication des bourgeons sur le rhizome, vous aurez peu de pousses au printemps suivant.

Arrosage du bambou en hiver: Moins nécessaire

L’arrosage du bambou en hiver peut être nécessaire, surtout s’il est en pot. En effet, les conditions en hiver peuvent être asséchantes, en particulier si vos bambous sont exposés au vent. Vous pouvez donc continuer à arroser vos bambous en hiver s’il ne pleut pas.

La fréquence d’arrosage du bambou en hiver est évidemment moins importante qu’en été. Vérifiez bien de ne pas ré-arroser une terre déjà trempée, attendez qu’elle draine bien avant de faire un nouvel apport d’eau.

Egalement, n’arrosez pas votre bambou s’il gèle ou si du gel est annoncé. 

Pour en savoir plus sur ce sujet, vous pouvez lire mon article sur les soins à apporter au bambou en hiver.

Arrosage automatique pour le bambou

Faire pousser un bambou plus vite avec l'irrigation
Faire pousser un bambou plus vite avec l'irrigation

En particulier si vous avez une grande surface de bambous, vous pouvez leur mettre un arrosage automatique.

L’idéal est d’avoir un système d’irrigation goutte à goutte et une sonde qui permet de déterminer l’humidité du sol. Quand l’humidité devient trop basse, l’irrigation se met en marche. Sinon, vous pouvez mettre un programmateur qui déclenche l’irrigation 2h à 4h par jour (en fonction du type de sol et de la météo).

Pour un développement optimal je vous conseille de prendre un système d’irrigation goutte à goutte avec des goutteurs tous les 30 centimètres et un débit d’1,6 litre/heure. Avec un système d’irrigation goutte à goutte de ce type, généralement en période chaude vous pouvez le mettre 2h à 4h par jour en fonction de votre type de terre.

Même si vous avez un arrosage automatique pour le bambou, je vous conseille de vérifier régulièrement l’humidité de la terre. Cela vous permettra d’ajuster si votre bambou est trop ou pas assez arrosé.

Vous savez maintenant tout sur l’arrosage du bambou. SI vous avez des questions, n’hésitez pas à les mettre en commentaire de cet article.


Partagez ce contenu à vos amis:

14 réflexions sur “Arrosage du Bambou: Guide Complet (Quantité, Fréquence, en Pot…)”

  1. Ping : Quel Pot Pour Bambou Choisir ? Guide Complet 2021 (Dimensions, Jardinière, Bac...) -

  2. Ping : Bambou Noir, Traçant ou Pas ? En pot ? (Phyllostachys nigra) -

  3. Ping : Comment faire Pousser un Bambou Plus Vite ? -

  4. Ping : Le Vrai Bambou Bleu: la Merveille Borinda papyrifera ! -

  5. Ping : Bambou Non Invasif: En Existe-t-il vraiment ? Croissance rapide ? -

  6. Ping : 10 Raisons pour Lesquelles Votre Bambou ne Pousse Pas -

  7. Ping : Quel Type de Sol (et Terre) pour le Bambou ? -

  8. Ping : 12 Etapes pour Planter un Bambou en Pleine Terre (avec Photos) -

  9. Ping : Le Bambou Fargesia angustissima: Guide Complet ! (Traçant ? en Pot ?) -

  10. Ping : Le Bambou Fargesia Denudata: Parmi les plus Gracieux ! -

  11. Ping : Semiarundinaria yashadake 'kimmei': Un Bambou Jaune et Mince ! -

  12. Ping : Fargesia nitida 'Black pearl': un Bambou Noir Non Traçant Sulfureux ! -

  13. Ping : Semiarundinaria fastuosa: Un Bambou Distingué au Port Droit ! -

  14. Ping : Phyllostachys nigra 'Boryana': Un Bambou Géant Vert et Noir -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous appréciez les bambous ? :-)

bambou bambou-panda

Ne manquez pas les dernières nouveautés sur le bambou en France en 2021 ! 

Recevez chaque mois les conseils et nouveautés sur le bambou:

bambou bambou-panda

Hey ! :-) Cet article vous est utile ? Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir les dernières nouveautés sur le bambou par mail:

%d bloggers like this: