bambou tropical

Bambou Tropical: 10 Espèces Impressionnantes !

Partagez ce contenu à vos amis:

Auteur: Mathieu Gilard

Vous êtes à la recherche d’un bambou tropical ? Vous souhaitez tout savoir à leur sujet ?

Dendrocalamus asper, Gigantochloa, Bambusa lako… Découvrez ci-après une liste de 10 bambous tropicaux très impressionnants !

Les bambous tropicaux sont généralement cespiteux (en touffe, rhizomes non-traçants). Le climat tropical étant marqué par une saison sèche, certains spécialistes pensent que la morphologie généralement cespiteuse des bambous tropicaux est une adaptation leur permettant d’assurer de l’ombre aux rhizomes, et de limiter les pertes d’eau. Vous pouvez lire mon article sur le rhizome du bambou pour en savoir plus.

1. Bambusa vulgaris ‘vittata’, bambou tropical jaune

Bambusa vulgaris vittata
Bambusa vulgaris 'vittata'

Nom latin

Bambusa vulgaris ‘vittata’

Autres noms

Painted Bamboo, Golden Hawaiian Bamboo

Distribution géographique

Inde (nord-est), Sud Chine, Amérique centrale, Japon

Rusticité

-3°C

Hauteur

10-15 m

Diamètre

7-12 cm

Rhizomes

Non traçants

Bambusa vulgaris est un bambou tropical très cultivé et particulièrement adapté à la production de pâte à papier, du fait des fibres longues qui le composent. Il est aussi utilisé pour la construction, et la stabilisation des sols. (Ogunjinmi et al., 2009)

En l’occurrence, sur la photo ci-dessus il s’agit de l’un des cultivars de l’espèce Bambusa vulgaris, très beau avec ses chaumes jaunes striés de vert: le bambou tropical jaune et vert Bambusa vulgaris ‘vittata’.

Bambusa vulgaris ‘vittata’ est beaucoup utilisé à des fins ornementales dans les régions tropicales où il se développe bien. On l’utilise aussi en bordure de rivière pour limiter l’érosion. Ses chaumes sont utilisés pour la construction et pour la guérison des œdèmes en Chine. Enfin, ses pousses sont consommées surtout au Nord-Est de l’Inde, en Chine et à Taiwan. (Goyal et al., 2013)

2. Dendrocalamus asper

Dendrocalamus asper
Dendrocalamus asper

Nom latin

Dendrocalamus asper

Autres noms

Bambou “Betung”, bambou rugueux

Distribution géographique

Australie, Brésil, Chine, Indonesie, Malaysie, Philippines, Sri Lanka, Thailande

Hauteur

18-25 m

Diamètre

8-18 cm

Rusticité

-4°C

Rhizomes

Non traçants

Dendrocalamus asper est un bambou tropical géant très utilisé à des fins commerciales dans certaines régions du monde. Ses pousses sont comestibles et appréciées pour leur douceur, et ses chaumes ont des qualités mécaniques idéales pour la construction.

La paroi de ses chaumes est plus épaisse (3 cm +) que d’autres bambous tropicaux tels que les espèces du genre Gigantochloa et Bambusa, ce qui en fait un bambou tropical de premier choix pour la construction.

Les chaumes de Dendrocalamus asper sont robustes et peuvent peser entre 60 kg et 80 kg. Sur 1 hectare de Dendrocalamus asper, il est possible de récolter plus de 50 tonnes de biomasse sèche par an. (Decipulo et al., 2009)

Enfin, les jeunes chaumes de Dendrocalamus asper ont montré des qualités intéressantes pour une application industrielle en fort développement: L’utilisation de la fibre de bambou comme agent de texture dans les produits transformés. En effet, le chaume du bambou est riche en fibres surtout la première année de sa sortie. Ces fibres peuvent être extraites sous forme de farine, qui peut ensuite être utilisée dans l’industrie agro-alimentaire pour améliorer la texture des aliments. La « farine de bambou » est ainsi déjà utilisée dans les aliments sans gluten par exemple. (Felisberto et al, 2017)

3. Gigantochloa atroviolacea, bambou tropical noir

Bambou noir à Bengaluru Sud Inde Crédit photo Sas Biswas
Gigantochloa atroviolacea

Nom latin

Gigantochloa atroviolacea

Autres noms

Bamboo wulung, bamboo java noir

Distribution géographique

Indonésie

Hauteur

8-12 m

Diamètre

6-8 cm

Rhizomes

Non traçants

En troisième position, voici un bambou tropical noir bien connu: Gigantochloa atroviolacea. C’est un bambou très populaire pour la construction, en particulier dans certaines régions d’Indonésie.

Ses chaumes sont verts sombres quand ils sont jeunes et deviennent noirs quand ils sont matures, avec des nœuds blancs. Plus il est planté dans des conditions climatiques sèches et plus ses chaumes sont noirs. Ces caractéristiques font de lui un bambou particulièrement recherché dans les pays plus développés pour la décoration.

Gigantochloa atroviolacea est très similaire à son cousin originaire de l’île de Timor: Le bambou tropical noir Bambusa lakoSes chaumes sont verts dans un premier temps et deviennent noirs en quelques mois également. Le fait qu’il soit séparé de Gigantochloa atroviolacea est controversé par certains scientifiques qui pensent que Bambusa lako devrait faire partie du genre Gigantochloa.

4. Cephalostachyum pergracile

Cephallostachyum pergracile
Cephallostachyum pergracile

Nom latin

Cephalostachyum pergracile

Autres noms

Tinwa Bamboo

Distribution géographique

Sud Chine, Inde, Bangladesh, Myanmar, Thaïlande, Vietnam

Hauteur

7-12 m

Diamètre

5-7 cm

Rhizomes

Non traçants

Cephalostachyum pergracile est un bambou tropical notamment connu en Asie du Sud-Est car c’est le bambou favori pour la cuisson du riz gluant. Sa paroi intérieure donne au riz un goût sucré et savoureux unique.

Il est aussi caractérisé par son apparence unique: Ses nouvelles pousses sont recouvertes de gaines cuivrées qui resteront attachées aux nœuds des chaumes verts pastelle une fois adultes.

Vous remarquerez que les bambous tropicaux qui se développent en Chine se développement principalement au sud de la Chine. En effet, le sud de la Chine a un climat subtropical avec des étés chauds et pluvieux et des hivers doux. Le nord de la Chine a globalement un climat plus tempéré et plus sec que le sud. D’un point de vue général, le climat tropical en Asie se caractérise par une température moyenne annuelle supérieure à 20°C et un taux d’humidité important, notamment pendant la saison des pluies.

5. Bambusa ventricosa, un bambou tropical très original !

Bambusa ventricosa
Bambusa ventricosa

Nom latin

Bambusa ventricosa

Autres noms

Buddha Belly Bamboo

Distribution géographique

Inde, Chine, Amérique centrale, Japon

Rusticité

-3°C

Hauteur

3 m (Pour le Bambusa ventricosa nain)

Diamètre

4-7 cm

Rhizomes

Non traçants

Comment faire pour que les entre-noeuds du Bambusa ventricosa soient le plus bombés possibles ? Pour augmenter la forme de poire des entrenoeud du « bambou au ventre de Bouddha », la méthode consiste à le mettre en situation de stress hydrique. En lui apportant le strict minimum d’eau pour qu’il se développe, Bambusa ventricosa va former des chaumes avec un aspect bombé des entre-noeuds plus accentué que s’il est cultivé en abondance d’eau.

Bambusa ventricolsa est un bambou tropical bien connu grâce à sa morphologie particulière: Ses entre-nœuds sont gonflés comme des poires imbriquées les unes sur les autres. Cette apparence différente des autres espèces lui a donné le surnom de « Buddha Belly Bamboo », autrement dit, le bambou au ventre de Bouddha.

Ce bambou n’est pas ou très peu utilisé pour la construction, il est principalement utilisé à des fins ornementales grâce à sa morphologique unique. Il est très demandé pour mettre dans les jardins des hôtels, pour border les avenues ou les routes par exemple. (Kumar, 2015) 

En plus de ses caractéristiques morphologiques originales, c’est un bambou tropical qui a une « variante » naine qui ne dépasse pas 3 mètres de haut, ce qui en fait un bambou ornemental très pratique en comparaison avec la plupart des bambous tropicaux qui dépassent les 10 mètres de hauteur. (Dans sa forme non naine, Bambusa ventricosa fait en moyenne 10-12 mètres à l’âge adulte.)

Dans sa forme naine, bambusa ventricosa peut donc être cultivé en intérieur comme un bonsaï.

6. Dendrocalamus giganteus

Dendrocalamus giganteus bambou géant non traçant
Dendrocalamus giganteus (Photo: Mark Stanford, Etats-Unis)

Nom latin

Dendrocalamus giganteus

Autres noms

Bombai, Dragon Bamboo

Distribution géographique

Inde, Sri Lanka, Myanmar, Sud de la Chine, Bangladesh

Rusticité

-1°C

Hauteur

20-35 mètres

Diamètre

8-20 cm

Rhizomes

Non traçants

Si vous souhaitez tout savoir au sujet de ce bambou tropical géant exceptionnel, ne manquez pas mon article complet dédié au bambou Dendrocalamus giganteus.

Dendrocalamus giganteus est un bambou tropical géant originaire du sud de Myanmar et du nord-ouest de la Thaïlande. Il est très utilisé pour la construction et la pâte à papier. Ses jeunes pousses sont aussi considérées comme étant les meilleures dans certaines zones géographiques, comme à Manipur par exemple (Etat du Nord-Est de l’Inde). (Devi et al, 2012)

Dendrocalamus giganteus a le point faible d’être difficile à multiplier. Ses rhizomes forment un agglomérat très dense, ce qui les rendent difficile à extraire pour les multiplier sans les endommager. La multiplication par les chaumes est possible pour les bambous tropicaux mais reste assez difficile. Dendrocalamus giganteus est donc l’un des bambous qui a fait l’objet de plus d’études sur la mise en place de protocoles de multiplication in vitro à partir des bourgeons nodaux et des graines.

7. Melocanna baccifera

Melocanna baccifera
Melocanna baccifera
Fruit d'un bambou Melocanna baccifera
Fruit d'un bambou Melocanna baccifera

Nom latin

Melocanna baccifera

Autres noms

Muli Bamboo

Distribution géographique

Mizoram, Bangladesh, Myanmar

Rusticité

0°C

Hauteur

15-20 mètres

Diamètre

 5-8 cm

Rhizomes

Non traçants, longs

Les surfaces occupées par le bambou tropical Melocanna baccifera sont particulièrement condensées dans le Mizoram, le Bangladesh, et Myanmar.

Par exemple, environ 30% de l’état indien de Mizoram est recouvert de bambou, dont 90% est du Melocanna baccifera(Pachuau, 2014) Cela pose des problèmes lors de sa floraison, puisque ses fruits sont très gros (voir photo ci-dessus) ! La floraison du Melocanna baccifera produit en moyenne 80 tonnes de fruits/ha. Ceci rend donc disponible une nourriture abondante pour les rongeurs, dont la démographie explose par conséquent. Ce phénomène cyclique (tous les 48 ans), appelé Mautam, a été à l’origine de famines par le passé puisque les rongeurs ne s’en prennent pas seulement aux fruits de ce bambou mais aussi aux cultures environnantes. Pour en savoir plus sur ce sujet, vous pouvez lire mon article sur la floraison du bambou dans lequel j’en parle en fin d’article.

Melocanna baccifera est donc une ressource abondante dans certaines régions géographiques où il est par conséquent très utilisé. Il est particulièrement utilisé pour la production de pâte à papier. En effet, le bambou est d’une manière générale riche en cellulose, et c’est notamment le cas du bambou tropical Melocanna baccifera qui est composé à 52,8% de cellulose, 21,8% d’hemicelluloses et 25.2% de lignine. (Tripathi, 2018)

Enfin, Melocanna baccifera est aussi utilisé pour la consommation de ses jeunes pousses, qui sont généralement récoltées quand elles font 50 à 60 cm. C’est à ce stade qu’elles sont le plus tendres et savoureuses. (Namasudra, 2021)

8. Thyrsostachys siamensis

Thyrostachys siamensis
Thyrostachys siamensis

Nom latin

Thyrostachys siamensis

Autres noms

Thai Bamboo

Distribution géographique

Myanmar, Thaïlande

Hauteur

7-13 m

Diamètre

3-7 cm

Rhizomes

Non traçants

Thyrsostachys siamensis a notamment une place importante en Thaïlande et à Myanmar. Ses chaumes sont utilisés comme matériau de construction et pour l’artisanat. Ses pousses sont consommées principalement en Thaïlande (et au Japon où elles sont exportées). Thyrsostachys siamensis est un bambou tropical bien connu en Thaïlande pour la production de pâte à papier. (Azmy, 2008)

Ayant de bonnes qualités esthétiques grâce à ses chaumes bien rectilignes et ses feuilles fines, Thyrostachys siamensis est aussi utilisé à des fins ornementales, notamment pour faire de l’ombre. Il est beaucoup utilisé pour produire de l’ombre autour des temples bouddhistes.

9. Dendrocalamus latiflorus

Graines de bambou dendrocalamus latiflorus
Dendrocalamus latiflorus

Nom latin

Dendrocalamus latiflorus

Autres noms

Ma Bamboo, bambou géant de Taiwan

Distribution géographique

Sud de la Chine, Taïwan, Myanmar

Hauteur

15-25 m

Diamètre

8-20 cm

Rhizomes

Non traçants

Dendrocalamus latiflorus est un bambou tropical géant caractéristique de l’Etat de Taïwan où il est beaucoup cultivé, ce qui lui vaut parfois le surnom de « Bambou géant de Taïwan« .

Ses pousses sont comestibles en plus d’être particulièrement belles avec leurs nuances oranges cuivrées. Elles ont un goût sucré, c’est pour cela que Dendrcoalamus latiflorus est parfois appelé le « Dendrocalamus sucré. Ses chaumes sont utilisés pour la construction et sont très appréciés pour leur couleur bien verte.

10. Bambusa chungii

Bambusa Chungii
Bambusa Chungii

Nom latin

Bambusa chungii

Autres noms

Bambou bleu

Distribution géographique

Hong Kong, Sud Chine

Hauteur

12-15 m

Diamètre

6-10 cm

Rhizomes

Non traçants

Enfin, pour terminer ce top voici un magnifique bambou tropicalBambusa chungii. Ce bambou est apprécié pour ses chaumes aux nuances de bleu pastelle que lui donne la poudre blanche dont ils sont recouverts. Peu de documentation et d’études sont disponibles à son sujet.

Vous connaissez maintenant en détails 10 espèces de bambou tropical ! Si vous voyez des éléments à apporter sur certains de ces bambous, n’hésitez pas à le faire savoir en commentaire de cet article.

Cet article vous a été utile ?

Ne manquez pas toutes les nouveautés sur le bambou cette année !

Inscrivez vous dès maintenant à la newsletter:

Bambou France

Références bibliographiques

Azmy¹, H. M., Loy¹, B. Y., Sulaiman, O., Rokiah, H., & Razak, W. Effect of Silvicultural Treatments on the Growth of Thyrsostachys siamensis Gamble at Wetland Putrajaya, Malaysia. [En ligne] Disponible sur: http://frc.forest.ku.ac.th/frcdatabase/bulletin/Document/9.VOLUME7-7-AZMY.pdf

Decipulo, M. S., Ockerby, S. E., & Midmore, D. J. (2009). Managing clumps of Dendrocalamus asper in Bukidnon, the Philippines. Silvicultural management of bamboo in the Philippines and Australia for shoots and timber. ACIAR, Canberra, 36-45. Consulté le 29/04/2021. [En ligne] Disponible sur: https://www.researchgate.net/profile/David-Midmore/publication/274384440_Silvicultural_management_of_bamboo_in_the_Philippines_and_Australia_for_shoots_and_timber

Devi, W. S., Bengyella, L., & Sharma, G. J. (2012). In vitro seed germination and micropropagation of edible bamboo Dendrocalamus giganteus Munro using seeds. Biotechnology11(2), 74-80. [En ligne] Disponible sur: https://www.researchgate.net/profile/Bengyella-Louis/publication/221710255_In_vitro_Seed_Germination_and_Micropropagation_of_Edible_Bamboo_Dendrocalamus_giganteus_Munro_using_Seeds

Felisberto, M. H. F., Beraldo, A. L., & Clerici, M. T. P. S. (2017). Young bamboo culm flour of Dendrocalamus asper: Technological properties for food applications. LWT-Food Science and Technology76, 230-235. [En ligne] Consulté le 06/05/2021. Disponible sur: https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0023643816303474

Goyal, A. K., Middha, S. K., & Sen, A. (2013). Bambusa vulgaris Schrad. ex JC Wendl. var. vittata Riviere & C. Riviere leaves attenuate oxidative stress-An in vitro biochemical assay. [En ligne] Consulté le 06/05/2021. 

Kumar, H. (2015) Effect of planting position on rhizogenesis in buddha belly bamboo (bambusa ventricosa) under nursery condition satyen chhetri. [En ligne] Disponible sur: https://www.researchgate.net/profile/Hemant-Kumar-56/publication/270741648_EFFECT_OF_PLANTING_POSITION_ON_RHIZOGENESIS_IN_BUDDHA_BELLY_BAMBOO_BAMBUSAVENTRICOSA_UNDER_NURSERY_CONDITION

Namasudra, U., De, B., Bhaumik, D., & Sarkar, S. S. A Review on Melocanna Baccifera. [En ligne] Disponible sur: https://ijcsrr.org/wp-content/uploads/2021/03/02-02-2021.pdf

Ogunjinmi, A. A., Ijeomah, H. M., & Aiyeloja, A. A. (2009). Socio-economic importance of bamboo (Bambusa vulgaris) in Borgu local government area of Niger State, Nigeria. Journal of Sustainable Development in Africa, 10(4), 284-289. [En ligne] Disponible sur: https://jsd-africa.com/Jsda/V10N4_Spring2009/PDF/Socio-Economic%20Importance%20of%20Bamboo.pdf

Pachuau, L., Vanlalfakawma, D. C., Tripathi, S. K., & Lalhlenmawia, H. (2014). Muli bamboo (Melocanna baccifera) as a new source of microcrystalline cellulose. Journal of Applied Pharmaceutical Science4(11), 87-94. [En ligne] Disponible sur: https://japsonline.com/admin/php/uploads/1375_pdf.pdf

Tripathi, S. K., Mishra, O. P., Bhardwaj, N. K., & Varadhan, R. (2018). Pulp and papermaking properties of bamboo species Melocanna baccifera. Cellulose Chemistry and Technology52(1-2), 81-88. [En ligne] Disponible sur: https://www.cellulosechemtechnol.ro/pdf/CCT1-2(2018)/p.81-88.pdf


Partagez ce contenu à vos amis:

4 réflexions sur “Bambou Tropical: 10 Espèces Impressionnantes !”

  1. Ping : Dendrocalamus Giganteus: Un Bambou Géant Non Traçant ! -

  2. Ping : Bambou Non Invasif: En Existe-t-il vraiment ? Croissance rapide ? -

  3. Ping : Bambou Jaune: 5 Espèces Magnifiques pour votre Jardin ! -

  4. Ping : Planter une Tige de Bambou sans Racines ni Rhizomes: C'est Possible ? -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous appréciez les bambous ? :-)

bambou bambou-panda

Ne manquez pas les dernières nouveautés sur le bambou en France en 2021 ! 

Recevez chaque mois les conseils et nouveautés sur le bambou:

bambou bambou-panda

Hey ! :-) Cet article vous est utile ? Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir les dernières nouveautés sur le bambou par mail:

%d blogueurs aiment cette page :