Bambusa ventricosa

Bambusa ventricosa: Le Curieux Bambou Ventre de Bouddha !

Partagez ce contenu à vos amis:

Auteur: Mathieu Gilard

Bambusa ventricosa est un bambou unique aux entrenœuds renflés, qui lui ont valus son surnom de « Bambou ventre de Bouddha ». Il a la particularité de pouvoir bien s’adapter à une culture en intérieur comme en extérieur. Dans cet article, vous allez découvrir les principales caractéristiques du Bambusa ventricosa ainsi que les techniques pour qu’il produise des entrenœuds bombés.

Bambusa ventricosa, un bambou qui ne passe pas inaperçu !

Vous pouvez le cultiver en extérieur mais aussi en intérieur

Bambusa ventricosa
Bambusa ventricosa
Nom latin Bambusa ventricosa
 Autres noms Bambou Ventre de Bouddha (Buddha Belly Bamboo)
 Rusticité -8°C
 Exposition Soleil, mi-ombre ou ombre
 Hauteur 3 à 6 m
 Diam. des chaumes 3 à 8 cm
RhizomesNon traçants

Bambusa ventricosa attire l’œil et la curiosité de part la forme de ses chaumes, qui font penser à des poires empilées les unes sur les autres. Ces entrenœuds caractéristiques font de ce bambou une espèce unique, très appréciée comme bambou ornemental. Il est aussi parfois cultivé en pot ou jardinière comme un bonsaï en intérieur, car il a de très bonnes capacités d’adaptation.

Son rhizome est pachymorphe et donc non traçant. De nombreux chaumes émergent de ce rhizome et se développent donc en touffe, pouvant monter jusqu’à 6 mètres de hauteur, voire même le double dans de très bonnes conditions d’humidité et de chaleur.

Pour un bambou du genre Bambusa, Bambusa ventricosa est relativement rustique puisqu’il peut supporter des températures jusqu’à -8°C. Cependant, il poussera mieux dans des conditions plus chaudes, en plein soleil.  Mais si vous habitez dans des régions froides tout n’est pas perdu ! Comme évoqué plus haut, vous pouvez aussi le cultiver en intérieur. Le Bambou ventre de Bouddha fait d’ailleurs partie des espèces de bambou recommandées pour être cultivées en intérieur par David Crompton dans son livre Ornamental Bamboos, et par Paul Whittaker dans son livre « Bambous Rustiques – Apprivoiser le Dragon ». Pour en savoir plus, vous pouvez lire mon article sur les espèces de bambou que l’on peut cultiver en intérieur.

Comment faire pour que les entrenœuds prennent leur forme bombée caractéristique ?

Noeuds bambusa ventricosa
Noeuds Bambusa ventricosa

Si le Bambusa ventricosa pousse dans des conditions normales, sans manquer d’eau, seulement jusqu’à la moitié de ses chaumes auront des entrenœuds renflés. Les autres seront parfaitement droits, comme tous les autres bambous. En effet, pour favoriser la prise de forme renflée du Bambou ventre de Bouddha, il faut qu’il pousse dans des conditions de stress en eau. Il faut donc le placer dans un sol bien drainant, le priver de l’eau de pluie si possible et gérer l’arrosage avec parcimonie pour avoir un maximum de chaumes aux nœuds renflés.

Bambusa ventricosa vs Bambusa tuldoides

Bambusa ventricosa, comme la plupart des espèces, variétés et cultivars de bambous, a fait l’objet de divers questionnements par les botanistes et scientifiques spécialistes du bambou pour établir son nom le plus correct. 

Son analyse est passée par les mains de Floyd McClure en 1938 à Ohrnberger en 1999, en passant par Robert Young en 1945. La principale difficulté dans son identification fut qu’au début, quand Floyd McClure a tenté une classification, il s’est basé sur le Buddha Belly bamboo cultivé en pot comme un bonsaï, sans savoir l’apparence que ce bambou aurait s’il était cultivé en pleine terre comme les autres bambous. Avec un plus grand recul, certains scientifiques ont ensuite mis en évidence que Bambusa ventricosa ne possédait pas suffisamment de caractères le différenciant de Bamusa tuldoides pour qu’il  puisse s’agir d’une espèce à part. (Stapleton, 2002)

Mais pour faire très court, ce que l’on peut retenir est que le consensus actuel est que le nom de Bambusa ventricosa et celui de Bambusa tuldoides ‘Ventricosa’ sont des synonymes pour nommer le même bambou. Je vous met en fin d’article le lien d’une étude bibliographique réalisée par Chris Stapleton sur les différentes analyses et conclusions portées par ces chercheurs pour déterminer le nom le plus approprié à ce bambou. 

Culture du Bambusa ventricosa

Faut-il une barrière anti-rhizomes ?

Non, il n’y a pas besoin de barrière anti-rhizomes pour le Bambusa ventricosa car ses rhizomes sont pachymorphes, autrement dit ils sont non traçants. Cela signifie que les entrenœuds de ses rhizomes sont incurvés et épais et que ses bourgeons latéraux ne produisent que des nouveaux rhizomes, pas de chaumes. Seul son apex terminal produit de nouveaux chaumes. Pour en savoir plus je vous invite à lire mon article sur le rhizome du bambou.

Les étapes de plantation d’un bambou Bambusa ventricosa en pot

Vous avez acheté un bambou Bambusa ventricosa mais ne savez pas comment bien le planter dans un pot ? Voici les différentes étapes ci-dessous:

  1. Retirer le bambou de son pot horticole. Pour cela, je vous conseille de saisir les chaumes d’une main et de taper d’un petit coup sec sur le rebord du pot horticole. Il devrait tomber tout seul.

  2. Pour que la terre soit bien drainante (ce que l’on souhaite pour avoir des nœuds renflés comme évoqué plus haut dans l’article), je vous recommande de mettre des billes d’argile au fond du pot.

  3. Mettre de la feuille géotextile sur les billes d’argile pour éviter que le terreau que vous allez ajouter se colmate entre les billes.

  4. Verser le substrat sur le feuilles géotextile. Le substrat peut être composé d’un mélange de terreau et de terre limoneux-sableuse.

  5. Mettre le bambou au milieu du pot. Les chaumes du bambou Bambusa ventricosa ayant une hauteur de 3 à 6 mètres, je vous recommande de mettre un pot avec un diamètre de 70 cm au minimum.

  6. Arroser abondamment après la plantation pour éviter qu’il y ait des bulles d’air entre le substrat et la motte.

  7. Votre bambou est prêt !

Vous pouvez aussi planter votre bambou Bambusa ventricosa en pleine terre mais assurez vous que la température extérieure en hiver ne passe jamais en dessous de -8°C. L’idéal serait même qu’elle ne passe jamais en dessous de 0°C, car dès -2°C des dégâts peuvent être observés au niveau des feuilles. Je vous invite à lire mon article sur la plantation d’un bambou en pleine terre pour découvrir les 12 étapes de plantation.

Conseils si vous le cultivez en intérieur

La culture d’un bambou en intérieur n’est pas toujours simple. Voici quelques conseils pour avoir les meilleures chances de développement de votre bambou Bambusa ventricosa en intérieur:

  • Placez le dans un endroit très lumineux, à côté d’une grande fenêtre ou d’une baie vitrée. Il pourra particulièrement bien pousser dans de grands halls vitrés.

  • Investissez dans un humidificateur d’air que vous pouvez placer à côté de votre plante. Il vous faut une humidité de l’air à proximité de votre bambou qui dépasse les 50%. Vous pouvez aussi brumiser de l’eau sur ses feuilles régulièrement.

  • Vous devrez lui apporter tous les soins classiques d’un bambou en pot: Arrosage, apport d’engrais, éclaircies et divisions. Pour tout savoir sur ces sujets, je vous recommande la lecture de mon article sur l’arrosage du bambou, mon article sur l’apport d’engrais au bambou et mon guide complet sur la culture d’un bambou en pot.

Vous savez maintenant tout sur le bambou unique Bambusa ventricosa ! Si cet article vous a aidé, n’hésitez pas à le partager ou à laisser un commentaire.

Références bibliographiques

Stapleton, C. Bambusa ventricosa vs Bambusa tuldoides (2002) [En ligne] Consulté le 28/10/2021. Disponible sur: http://www.bamboo-identification.co.uk/Ventricosa.pdf


Partagez ce contenu à vos amis:

3 réflexions sur “Bambusa ventricosa: Le Curieux Bambou Ventre de Bouddha !”

  1. Ping : Bambou Tropical: 10 Espèces Impressionnantes ! -

  2. Ping : Quel Bambou Cultiver en Intérieur ? (et Comment Faire) -

  3. Ping : Quel Bambou Choisir ? Guide Illustré en 4 points clés -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :