Bambou géant qui pousse vite en France

Bambou Géant Moso Phyllostachys Edulis: Tout Savoir !

Partagez ce contenu à vos amis:

Auteur: Mathieu Gilard

Le bambou Moso, ou « Mao Zhu » en chinois (Phyllostacchys edulis = Phyllostachys pubescens) est l’espèce la plus représentée en Chine, avec plus de 5 millions d’hectares de surface recouverte. C’est le bambou le plus utilisé pour la production de bois et de pousses pour l’alimentation.

Dans cet article, vous allez apprendre tout ce qu’il est possible de savoir sur le bambou Moso, de ses caractéristiques agronomiques à son économie.

Le bambou géant Moso (ou Phyllostachys edulis ou Phyllostachys pubescens), est un bambou géant aux rhizomes leptomorphes (= traçants). Il peut atteindre une hauteur de 15 à 25 mètres et un diamètre de 6 à 18 centimètres. Plus de 80% de la surface en bambou en Chine est constituée de bambou Moso. Il pousse idéalement sous un climat chaud et pluvieux l’été, et froid et sec l’hiver. Ses pousses sont comestibles et ses chaumes sont utilisés pour les marchés de la construction et de l’ameublement.

Vous souhaitez faire pousser du bambou géant Moso chez vous ?

Commandez des graines de bambou géant Moso sur la boutique (Livraison 48h à 72h)

Graines de bambou Phyllostachys edulis
Graines de bambou Phyllostachys edulis
Phyllostachys edulis (Mosochiku, CC - BY -SA 3.0)
Phyllostachys edulis (Mosochiku, CC - BY -SA 3.0)

Les différents noms donnés au bambou géant Moso et leurs significations

« Mao Zhu », nom chinois du bambou Moso signifie « bambou poilu » , du fait des poils que l’on peut voir sur ses jeunes pousses.

Ses noms latins sont « Phyllostachys heterocycla var. pubescens » ou « Phyllostachys edulis ». « edulis » signifie « comestible », nous allons voir plus loin dans l’article les raisons de cette signification.

edulis signifie « comestible »

Une croissance et des dimensions exceptionnelles

Bambou géant Moso Phyllostachys edulis
Bambou géant Moso Phyllostachys edulis

Le bambou géant Moso est connu pour sa vitesse de croissance très rapide. Son record de croissance enregistré est de 119 centimètres en 24h ! 

Ainsi, en 40 à 50 jours, ce bambou géant peut atteindre une hauteur de plus de 20 mètres

Cette vitesse de croissance est le résultat de l’allongement rapide de ses entrenœuds déjà présents dans le turion qui vient juste de sortir de terre. (Fu, 2001)

Dimensions du bambou géant Phyllostachys edulis:

Hauteur

15 à 25 mètres

Diamètre

6 à 18 centimètres

Croissance/jour maximale

Jusqu’à 119 centimètres

Les conditions climatiques dans les régions d’origine du bambou géant Moso Phyllostachys edulis

Le Moso apprécie les étés chauds et humides

Bambou géant Moso (Phyllostachys edulis)
Bambou géant Moso (Phyllostachys edulis)

Le bambou Phyllostachys edulis se développe dans la mousson subtropicale avec des températures hautes et pluvieuses en été, et un hiver froid et sec. Dans les zones où le bambou Moso se développe naturellement :

  • La température minimale varie de -1,2°C à -18°C en fonction des zones. Le mois le plus froid a une température allant en moyenne de 1°C à 12°C. Le bambou Moso peut résister à une température allant de -18°C à -20°C.

  • La température maximale du mois le plus chaud varie de de 26°C à 29°C.

(Fu, 2001)

Précipitations: Le bambou géant Moso a besoin d’eau au printemps

gouttes d'eau sur une feuille de bambou
Gouttes d'eau sur une feuille de bambou

Les précipitations annuelles dans les zones d’origine du bambou géant Moso sont de 800 mm à 1800 mm. Les facteurs limitant le développement Moso sont les précipitations annuelles, la température minimale en hiver et la sécheresse printanière.

L’optimal pour le bambou Moso est qu’il y ait des précipitations atteignant 400 à 600 millimètres durant la période de développement des nouvelles pousses. Dans les régions d’origine du bambou, il s’agit de la période mars à mai. En effet, la croissance rapide des nouveaux chaumes nécessite une grande quantité d’eau durant cette période.

L’été doit également être humide. Il s’agit de la période de croissance des rhizomes et de division des bourgeons qui seront à l’origine de nouvelles pousses au printemps suivant. En cas de sécheresse, il y aura donc peu de nouveaux bourgeons, ce qui aura un impact sur le nombre de pousses se développant au printemps suivant.

L’implantation du bambou Moso dans les différentes parties du monde

Les dates de première introduction en Europe et aux Etats-Unis

La frise chronologique suivante indique les dates d’introduction du bambou géant Phyllostachys pubescens au Japon, en Europe et aux Etats-Unis :

  • Japon : 1736

  • Europe : 1880

  • Etats-Unis : 1890

Dates d'implantation du Moso au Japon, aux Etats-Unis et en Europe
Dates d'implantation du Moso au Japon, aux Etats-Unis et en Europe

Une culture industrielle du bambou Moso en France et en Italie ?

Depuis 2014, la société Onlymoso développe la culture du bambou géant Moso Phyllostachys edulis en Italie à des fins industrielles et commerciales. Plus de 2000 hectares de bambou Onlymoso ont été plantés par des agriculteurs et propriétaires terriens italiens du nord au sud de l’Italie.

Logo Onlymoso

Onlymoso assure la collecte des pousses de bambou de ses agriculteurs partenaires, qui sont transformées et commercialisées sous la marque « Bambita » (pesto de bambou, pousses de bambou à la truffe, chips de bambou, etc…)

La société Onlymoso a débuté son développement en France depuis le début de l’année 2019. Les agriculteurs français ont été réceptifs à l’offre et au projet d’Onlymoso, et la culture du bambou Moso Phyllostachys edulis devrait faire son apparition en France prochainement.

Comment cultiver le bambou Moso ?

Des ressemblances avec une culture maraîchère

Le management d’une forêt de bambou géant est particulier: Il faut gérer sa densité et la structure d’âge des chaumes.

En effet, si la densité devient trop forte, la bambouseraie va perdre en productivité et il n’y aura plus de place pour le développement optimal de nouveau chaumes.

Egalement, si les chaumes deviennent trop âgés, les rendements diminueront car les jeunes chaumes sont les plus aptes à la transmission de nutriments vers les jeunes pousses de bambou au début de leur développement.

J’explique plus en détail ces 2 éléments dans mon article « Pourquoi mon bambou ne pousse pas ». N’hésitez pas à y faire un tour.

Dans la vidéo suivante, vous pouvez voir une femme asiatique récolter des pousses de bambou géant.

La récolte des pousses de bambou géant Moso a lieu au printemps et la récolte des chaumes a lieu en automne-hiver. Les pousses de bambou géant Moso doivent être récoltées avant d’atteindre 25 centimètres de hauteur pour les bambous géants. Si elles dépassent cette hauteur, elles ne sont plus bonnes pour la consommation et se transformeront rapidement en chaumes.

Il convient également de ne pas récolter toutes les nouvelles pousses se développant en hiver pour assurer le renouvellement des chaumes. Les chaumes qui seront éclaircis en automne-hiver sont idéalement ceux ayant 4-5 ans.

Il s’agit ici des grandes lignes sur la culture du bambou Moso. Je ferai un article complet dédié à ce sujet prochainement !

Les rendements en pousses de bambou géant Moso

Comme évoqué dans mon article sur la récolte et les rendements du bambou, un hectare de bambou moso produit en moyenne entre 5 à 8 tonnes de pousses par an dans ses régions d’origine.

Une étude réalisée sur 3 peuplements de bambou Phyllostachys pubescens a également révélé que les rendements allaient de 7 à 28 tonnes de pousses à l’hectare.

Turion ou pousse de bambou
Pousses de bambou (ou "turions")

Les pousses de bambou sont ensuite utilisées pour le marché alimentaire et ont des qualités nutritionnelles exceptionnelles.

Mettre un bambou géant Moso en pot ?

On me demande parfois s’il est possible de mettre un bambou Moso en pot. Je répondrai que ce n’est pas l’espèce de bambou idéal du tout à mettre en pot ! J’ai fait un article complet sur le bambou en pot dans lequel je vous indique les meilleurs bambous à cultiver en pot.

Cependant, si vous tenez à cultiver votre bambou géant Moso en pot, vous pouvez le faire, mais il vous faudra un très grand pot, et un jeune plant de bambou moso.

Sachez cependant qu’il n’atteindra jamais les dimensions maximales qu’il peut atteindre dans de bonnes conditions, en pleine terre. Votre bambou Moso pourra se développer les premières années s’il est très jeune dans un très grand pot puisqu’il aura suffisamment d’espace. Mais puisqu’il s’agit d’un bambou géant très traçant, il ne trouvera rapidement plus suffisamment de place dans votre pot pour son développement.

La meilleure solution reste donc de mettre le bambou Moso dans votre jardin plutôt qu’en pot, et de faire une tranchée autour de celui-ci pour éviter son développement.

Le panda mange-t’il le bambou géant Moso ?

Panda qui mange un chaume de bambou
Panda qui mange un chaume de bambou

Et enfin, pour terminer cet article, je voulais répondre à la question « Le panda mange t’il le bambou Moso ? » C’est une question que l’on me pose souvent, parfois sur le ton de l’humour, mais aussi parfois sérieusement. 

En effet, malgré sa classification taxonomique de « carnivore », le bambou représente 99% du régime alimentaire du panda. Cependant, le panda a toujours un système digestif de carnivore, et le bambou ne lui apporte pas toute l’énergie dont il a besoin… Ce qui fait qu’il passe parfois 12 heures par jour à manger du bambou ! Mais s’agit t’il du bambou Moso ?

La réponse est… Non, le panda ne mange pas le bambou géant Moso ! En effet, le Phyllstachys edulis n’a pas de feuilles dans les 2 tiers inférieurs de son chaume, ce qui rend difficile la consommation de ses feuilles et branches par le panda.

Vous savez maintenant tout sur le bambou géant Moso Phyllostachys edulis ! Si vous avez des questions ou un retour d’expérience à nous faire partager, n’hésitez pas à le mettre en commentaire de cet article.

A bientôt !

Mathieu

Références bibliographiques:

Fu, J. (2001). Chinese moso bamboo: its importance. Bamboo22(5), 5-7.  [En ligne] Consulté le 18/02/2020. Disponible ici

Kleinhenz, V., & Midmore, D. J. (2001). B ASPECTS OF AMBOO AGRONOMY. Advances in agronomy, 99.


Partagez ce contenu à vos amis:

16 réflexions sur “Bambou Géant Moso Phyllostachys Edulis: Tout Savoir !”

  1. Ping : Mon bambou jaunit: Ce que vous devez faire - BAMBOU EN FRANCE

  2. Ping : Comment détruire des bambous envahissants - BAMBOU EN FRANCE

  3. Ping : Comment couper un bambou facilement - BAMBOU EN FRANCE

  4. Ping : Bambou sans rhizome: En existe-t'il ? - BAMBOU EN FRANCE

  5. Ping : Quel type de sol (et terre) pour le bambou ? - BAMBOU EN FRANCE

  6. Ping : Votre Bambou est-il Malade ? - BAMBOU EN FRANCE

  7. Ping : Comment Planter un Bambou en Pleine Terre ? - BAMBOU EN FRANCE

  8. Ping : Quel Bambou Pousse le Plus Vite ? (Record de croissance) - BAMBOU EN FRANCE

  9. Ping : Pourquoi mon bambou ne pousse pas ? - BAMBOU EN FRANCE

  10. Ping : Quel Bambou Choisir: Guide Illustré - BAMBOU EN FRANCE

  11. Ping : Comment faire Pousser un Bambou Plus Vite ? - BAMBOU EN FRANCE

  12. Ping : Les Bambous de mon Voisin Envahissent mon Terrain ! Que Faire ? - BAMBOU EN FRANCE

  13. Ping : Bambou en Hiver : Protection, Entretien, Arrosage, Feuilles… -

  14. Ping : Tiges de Bambou Naturel a Vendre: Meilleur Fournisseur en France -

  15. Ping : Bambou en Hiver : Protection, Entretien, Arrosage, en Pot… -

  16. Ping : 10 Bambous Géants à (très) Gros Diamètre ! -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.