Partagez ce contenu à vos amis:

Stabilisation des sols grâce aux rhizomes

Le bambou ayant un système racinaire très dense, avec des rhizomes qui peuvent s’étendre sur plusieurs centaines de mètres, il assure un véritable maillage du sol et constitue donc une solution efficace pour la stabilisation des sols et pour limiter l’érosion (Ben-Zhi et al., 2005).

the-scenery-615926_1920
Montagne recouverte de bambous

Une étude réalisée par Akihiro Miyagi & Iwao Miyosi (2018)  sur la stabilisation des pentes par des forêts de bambou non gérées par l’homme dans une forêt à Yosagun Yosanocho (Kyoto, Japon), a mis en évidence que les forêts de bambou non cultivées ont des rhizomes plus minces que les forêts de bambou gérées. La stabilité des pentes peut donc être améliorée en cultivant la forêt de bambou.

Une implantation de bambou auprès de zones sensibles aux glissements de terrain, ou effondrement des berges de rivières par exemple pourrait être une solution avantageuse et durable.

 

Références bibliographiques:

Ben-Zhi, Z., Mao-Yi, F., Jin-Zhong, X., Xiao-Sheng, Y., & Zheng-Cai, L. (2005). Ecological functions of bamboo forest: research and application. Journal of Forestry Research16(2), 143-147. [En ligne] Consulté le 10/11/2019.

Mishra, G., Giri, K., Panday, S., Kumar, R., & Bisht, N. S. (2014). Bamboo: potential resource for eco-restoration of degraded lands. Journal of Biology and Earth Sciences4(2), 130-136.[En ligne] Consulté le 10/11/2019.

Miyagi, A., & Miyosi, I. (2018). Tensile Strength of Moso Bamboo Rhizome Affects Slope Stability. [En ligne] Consulté le 10/11/2019.


Partagez ce contenu à vos amis: