Bioplastiques

Partagez ce contenu à vos amis:

Les matériaux biocomposites représentent une solution alternative aux produits pétroliers

La forte augmentation des prix du pétrole et son stock limité, les préoccupations liées au changement climatique, la croissance démographique continue et les exigences des consommateurs ont poussé l’industrie du plastique à trouver des solutions de substituabilité plus durables.

Les industriels ont donc développé des matériaux biosourcés contenant des dérivés à base de biomasse renouvelable tels que la cellulose, l’amidon, les protéines (maïs/soja/blé), les biorésines, etc…

Ces matériaux biocomposites peuvent être utilisés dans de nombreux secteurs: pièces automobiles, structures de construction et produits de consommation grand public. (Misra et al, 2011)

Qu’est ce qu’un bioplastique ?

Les bioplastiques peuvent être:

  • Des matériaux biodégradables dérivés de ressources renouvelables et non renouvelables

  • Des matériaux non biodégradables et dérivés de ressources renouvelables (Misra et al, 2011)

Les fibres naturelles sont plus intéressantes que les fibres de verre

La fibre la plus utilisée pour la fabrication de matériaux composites est la fibre de verre.

Cependant, les fibres naturelles comme celles du bambou sont plus légères, moins chères, ont une résistance spécifique supérieure, nécessitent relativement moins d’énergie pour être produites, sont bonnes pour l’environnement, sont biodégradables et possèdent des caractéristiques de réduction du bruit supérieures à celles des fibres de verre. (Misra et al, 2011)

La fibre de bambou dans les matériaux composites

L’étude de Roslan et al. (2015) sur les propriétés des fibres utilisées dans la fabrication de matériaux composites à révélé que:

  • Les propriétés de traction du composite renforcé de bambou laminé (couches de bambou et d’epoxy superposées) sont comparables à celles des composites renforcés de fibre de verre.

  • Les propriétés mécaniques du composite renforcé de fibre de bambou sont comparables aux propriétés mécaniques des composites constitués de fibres naturelles parmi les meilleures telles que le kenaf, le jute et le chanvre. (Roslan et al, 2015)

Pour en savoir plus sur les fibres  de cellulose contenues dans le bambou utilisées pour la production de bioplastiques, vous pouvez consulter la page Cellulose.

Fibre de bambou visualisée au microscope

La société française Cobratex fabrique des renforts pour matériaux biocomposites à base de fibre de bambou

Logo de l’entreprise française Cobratex

Située en Haute-Garonne dans le Sud-Ouest de la France, la société COBRATEX confectionne des renforts pour matériaux composites de hautes technologies à base de bambou.

Les matériaux composites visés par COBRATEX sont des pièces fibreuses moulées dans de la résine. Techniquement, ce sont des couches superposées de « renforts » encapsulées dans une « matrice » (résine).

Les renforts peuvent être sous forme de fibres, de fils ou de tissus techniques. Les procédés de mise en oeuvre de pièces composites sont les mêmes pour tous les domaines d’application, ce qui permet de faire aussi bien des ULM, des casques de moto, des piscines, des raquettes de tennis…).

 

Références bibliographiques:

Cobratex [En ligne] Consulté le 05/12/2019. 

Misra, M., Nagarajan, V., Reddy, J., & Mohanty, A. K. (2011, August). BIOPLASTICS AND GREEN COMPOSITES FROM RENEWABLE RESOURCES: WHERE WE ARE AND FUTURE DIRECTIONS!. In 18th International Conference on Composite Materials. [En ligne] Consulté le 05/12/2019. 

Roslan, S. A. H., Rasid, Z. A., & Hassan, M. Z. (2015). The natural fiber composites based on bamboo fibers: A review. Journal Of Engineering and Applied Sciences10(15), 6279-6288. [En ligne] Consulté le 05/12/2019 


Partagez ce contenu à vos amis: