Partagez ce contenu à vos amis:

Auteur: Mathieu Gilard

Le bambou est-il dangereux et toxique pour les chats et les chiens ?

Vous avez un chat et vous avez un bambou chez vous ? Il est très probable que celui-ci ait déjà goutté à ses feuilles ou croqué dans ses chaumes. Mais le bambou représente t’il vraiment un danger pour votre chat (c’est souvent l’inverse 😉 !)

Que vous ayez déjà un chat ou que vous êtes sur le point d’en acheter un, ou que vous ayez déjà des bambous ou que vous êtes sur le point d’en acheter, cet article est fait pour vous !

Réponse en résumé: Le bambou est-il toxique pour votre chat ?

Le bambou ne serait pas nocif pour les chats pour l’essentiel des bambous utilisés communément en France. Les vomissements provoqués par le bambou sont dans la plupart des cas dus au fait que le chat l’utilise pour se purger. C’est un comportement naturel. Les vomissements provoqués par l’ingurgitation du végétal permettent au chat d’évacuer les boules de poil de son estomac ou de ses intestins. Certaines plantes peuvent cependant être toxiques et doivent attirer votre attention.

Chat à coté de plantes non toxiques

Pourquoi votre chat doit vomir ses poils (avec ou sans bambou) ?

Les chats peuvent manger les feuilles des bambous, comme ils le feraient avec de nombreuses autres plantes. Il s’agit souvent de bambou Fargesia, qui est le genre de bambou que l’on retrouve le plus chez les particuliers.

Or, de nombreux retours d’expérience témoignent l’apparition de vomissement lorsque le chat mange du bambou. Certains se demandent alors si les bambous sont toxiques pour les chats.

Cependant, la raison est tout autre dans la plupart des cas et la plupart des bambous n’ont aucune réelle toxicité. En effet, votre chat doit se purger et vomir les poils qui s’accumulent dans son tube digestif lorsqu’il se lèche. C’est un phénomène totalement naturel. Le chat se lèche souvent pour faire sa toilette et retirer ses poils morts et réguler sa température corporelle.

Fargesia rufa
Bambou Fargesia rufa (Anne Antoni CC - BY - CA)

Or, la langue du chat est très rappeuse et couverte de milliers de petites papilles. De nombreux poils sont alors ingérés par le chat quand il se lèche. Après avoir été ingérés, ces poils se retrouvent dans son tube digestif. Ceux-ci ne pouvant être digérés, ils sont dans la plupart du temps  évacués à travers les selles ou via les vomissements.

Le bambou est une graminée, et le chat s’en sert alors pour se purger.

Le problème peut apparaître si de trop grandes quantités de poils sont ingérées par votre animal. Ceux-ci s’accumulent, jusqu’à former une boule que le chat va tenter d’évacuer en vomissant.

Petit aparté

On nous demande aussi parfois si le lucky bambou est toxique pour les chats. Sachez que le lucky bambou n’est pas un bambou ! Nous avons fait un article à ce sujet, n’hésitez pas à le consulter après !

Lucky bambou dans l'eau

Pourquoi le chat utilise le bambou pour se faire vomir ?

Le chat à besoin de manger des plantes, qui lui apportent des fibres qui l’aident à se purger. Le bambou est une graminée et fait parti de ces plantes. Votre chat peut utiliser pour se faire vomir naturellement et recracher ses boules de poil.

Ainsi, si les vomissements ne sont apparus qu’une seule fois après l’ingestion des feuilles du bambou, inutile de vous inquiéter. Si les vomissements se répètent et que vous voyez des comportements anormaux chez votre chat suite à l’ingestion de bambou, consultez un vétérinaire.

Exemples de comportements anormaux : Votre chat ne mange plus et s’amaigrit après l’ingestion du bambou, il semble moins vif, il vomit tout ce qu’il avale..

Votre chat vit dans votre appartement et ne sort jamais ? Il aura alors peu de plantes vertes utilisables pour se purger. Il est alors susceptible d’utiliser des plantes vertes qui sont toxiques : Yucca, Ficus, Alocasia, Monstera deliciosa… Dans ce cas, mieux vaut mettre ces plantes hors de portée de votre chat.

Si votre animal est âgé, il y a moins de risques que les quantités qu’il va ingérer lui causent de graves problèmes. Cependant, surveillez les chatons qui sont plus fragiles (ou les chiots si vous en avez aussi).

Votre chat est principalement en extérieur ? Il est aussi important de savoir qu’un des facteurs les plus importants de mortalité  est l’ingestion de produits phytosanitaires, et non de plantes.

Ainsi, sauf si vous avez mis des produits phytosanitaires pour essayer de vous débarrasser de vos bambous, il est peu probable que les bambous soient toxiques pour votre chat. Ils ne représentent généralement pas un danger pour lui.

Chat qui se lèche

A quel moment doit on s’inquiéter du vomissement de boules de poil ?

Les vomissements de boules de poils sont donc généralement naturels chez le chat. Cependant, certains symptômes doivent attirer votre attention car ils peuvent révéler un problème plus grave.

Si vous observez que votre chat mange de moins en moins et s’amaigrit, et qu’il a des comportements de toux à la limite du vomissement, c’est que le phénomène devient plus grave.

La prochaine étape est la constipation. Votre chat qui n’a pas réussi à vomir la boule de poil se retrouve constipé. Attention ! Ceci entraîne un problème plus important: Votre chat peut souffrir d’une occlusion intestinale qui peut entraîner la mort de votre chat si vous ne faites rien.

Qu’est ce qu’une occlusion intestinale et ce que vous devez faire

L’occlusion intestinale de votre chat se caractérise par la présence d’une boule de poils trop grosse, mêlée à des aliments, pour que celle-ci puisse être évacuée du tube digestif.

Vous observerez alors votre chat maigrir, baver, et vomir dès qu’il ingère quoi que ce soit !

Dans ce cas : vous devez consulter votre vétérinaire au plus vite. Lui seul pourra vous donner les recommandations adaptées à votre situation.

Herbe à chat

Comment éviter ce phénomène ? Le rôle du bambou et autres plantes

Plusieurs astuces peuvent permettre d’éviter ce phénomène :

  • Vous pouvez brosser votre chat régulièrement pour lui retirer les poils morts
  • Surveillez que votre chat ne souffre pas de démangeaisons qui pourraient augmenter la fréquence à laquelle il se lèche
  • Laissez votre chat sortir : Votre animal a besoin de prendre l’air, de bouger, chasser, courir ! Dans un appartement, le nombre d’activités qu’il peut faire est limité et il sera plus susceptible de se lécher.
  • Donnez à votre chat une alimentation qui soit plus riche en fibres. Vous pouvez par exemple lui offrir la possibilité d’être en contact avec des plantes vertes (non toxiques). Celles-ci vont faciliter la purge de votre chat qui les utilisent naturellement à l’état naturel.

Si vous ne voulez pas que votre chat mange votre bambou (non toxique)

Il peut aussi arriver que votre chat s’amuse trop avec votre bambou et que ce dernier en souffre. Vous voulez alors peut-être que celui-ci ne touche pas à votre bambou même s’il n’est pas toxique, mais plutôt pour éviter qu’il tue votre plante !

  • Prévoyez un petit coin dans votre intérieur avec des plantes que le bambou pourra utiliser pour se purger : herbes aromatiques sui sont bonnes pour le chat : Valériane, thym, mélisse…
  • Achetez de l’herbe à chat. Il s’agit de jeunes pousses de graminées que l’on trouve dans le commerce. Il peut s’agir de jeunes pousses de blé, d’avoine, de seigle ou d’orge. (Attention à ne pas confondre herbe à chat et herbe-aux-chats: Cette dernière a pour effet de provoquer des réactions euphorisantes à fore chat). Ainsi, vous pouvez cultiver de l’herbe à chat dans votre jardinière ou sur votre balcon, terrasse ou jardin. Elle évitera alors à votre chat de s’attaquer à votre bambou !
  • Mettez tout simplement votre bambou dans une pièce au sein de laquelle votre chat n’aura pas accès. Cette solution induit d’être vigilent, car dès que vous aurez le dos tourné, votre matou n’hésitera pas à rejoindre votre bambou pour le grignoter 😉 !
  • Associez le contact du chat avec la plante comme quelque chose de désagréable pour lui. Ainsi, dès qu’il s’approche près de la plante et qu’il s’apprête à y toucher, vaporisez lui de l’eau dessus. Essayez de faire en sorte qu’il ne voit pas que c’est vous qui lui appliquez l’eau. A force de recevoir de l’eau lorsqu’il est en contact de votre bambou, le chat cessera de s’en approcher.
  • Utilisez un répulsif sur votre bambou. Il existe de nombreux répulsifs pour chats disponibles, mais renseignez vous bien avant de l’acheter car ils ne sont pas tous efficaces. Respectez également bien les doses prescrites sur le produit, car il ne fonctionnera pas s’il est appliqué en trop petite quantité. Si vous avez des plantes toxiques autre que le bambou dans votre appartement, l’utilisation d’un répulsif efficace peut être un bon moyen d’éviter à votre chat d’y toucher.

Pour conclure, nous avons vu que le bambou n’est pas dangereux pour le chat dans la plupart du temps s’il n’est pas ingéré en trop grande quantité. Vous avez des questions ou un retour d’expérience différent concernant la toxicité du bambou pour le chat ? N’hésitez pas à nous en faire part dans les commentaires de la vidéo.


Partagez ce contenu à vos amis:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.